Skip links

Snacking : “Rapidle devient le carrefour digital des commerces de proximité”

La startup Rapidle lève 1 M€

2e tour de table auprès de Day One Entrepreneurs & Partners pour la start-up française Rapidle, Snacking d’Or by France Snacking 2017 avec son offre coupe file à destination des commerces de proximité. De quoi se donner les moyens de renforcer son offre commerciale et son implantation en espérant de devenir le carrefour digital des commerces de proximité.

Après avoir levé 300 k€ fin 2016, Day One Entrepreneurs & Partners (ex Accélérateur) persiste et signe en investissant 1 M€ dans la start-up fondée par Steeve Broutin et Yann Browaeys. Une nouvelle étape importante pour l’entreprise qui propose une solution de click & collect clé en main aux commerçants de proximité, boulangers ou encore restaurateurs. Déjà auréolée d’un trophée Snacking d’Or by France Snacking l’année dernière, la société entame ainsi une nouvelle étape de son développement alors qu’elle dénombre 420 commerçants détenant aujourd’hui sa solution pour un nombre de 45 000 consommateurs estimés par jour. Avec ces nouveaux moyens, Rapidle entend se positionner plus que jamais comme un “carrefour des commerces de proximité“, entendant ainsi revaloriser les centres-villes et donner une part de voix plus forte aux restaurateurs, boulangers mais aussi épiciers, poissonniers, bouchers ou encore fleuristes…

Renforcer le maillage national de Rapidle

Concrètement, alors que le consommateur cherche à gagner du temps, Rapidle permet de commander chez son petit commerçant ou restaurateur, et de payer directement en ligne pour venir récupérer sa commande en magasin. L’utilisateur peut au choix télécharger l’application, géolocaliser les commerces à proximité mais aussi se rendre directement sur l’e-boutique de leur commerçant préféré, boulanger ou restaurateur qui peuvent de leur côté ajuster l’offre disponible en temps réel en fonction des stocks restants. Outre la personnalisation de l’e-boutique pour chaque établissement, Rapidle propose également un accompagnement complet pour maximiser les performances du magasin sur les canaux digitaux (réseaux sociaux, études…) alors que le professionnel boulanger ou restaurateur n’a pas le temps nécessaire à consacrer à cette activité.

Recruter et fidéliser à l’application

La levée de fonds de 1M€ sera l’opportunité pour Rapidle d’accroître l’accompagnement des commerçants qui pourront demain tirer leur épingle du jeu grâce à des actions et plans marketing en commun via la plateforme pour toucher davantage de clients. Cela passe notamment par une cartographie plus fine et plus dense des agglomérations pour offrir davantage de choix géolocalisés aux utilisateurs, dans les villes de taille moyenne comme dans les plus grandes. Rapidle pourra ainsi demain permettre aux commerçants de venir se greffer sur des événements nationaux (événements sportifs, fêtes…) mais aussi locaux (foires, spectacles…) pour mener des opérations promotionnelles de manière très imple et très rapide. Un moyen aussi pour Rapidle de recruter de nouveaux utilisateurs en local alors que l’application devrait développer de nouvelles solutions techniques en structurant notamment la gestion des données, elle qui envisage à long terme de monter de véritables “Drive Piétons”, sortes de points relais mutualisés entre commerçants dans lesquels l’utilisateur pourrait venir récupérer ses courses (multiples) sur un seul lieu de retrait. Enfin, le dernier axe majeur sera de renforcer la présence de la solution dans les villes françaises prioritairement, notamment en région (Nantes, Lyon, Aix-en-Provence, Toulouse, Lille…).

Retrouvez l’article de France Snacking ici

 

Leave a comment