Boulangerie Dirringer : une application pour une galette express

Boulangerie Dirringer : une application pour une galette express
Par

Depuis plusieurs semaines, les boulangeries Dirringer à Mulhouse utilisent l’application numérique Rapidle pour permettre à leurs clients de passer commande de pains et pâtisseries, de payer en ligne, puis de récupérer rapidement leur commande. « L’idée de commander et payer en ligne, c’est mon initiative. J’ai 23 ans, je suis la 4e génération de pâtissiers Dirringer et comme j’ai décidé de travailler avec mon père Daniel, j’ai voulu imaginer une boulangerie 2.0, pour une nouvelle clientèle. On avait un site internet mais il fallait aller plus loin », explique Guillaume Dirringer

Une commande en quelques clics

Le jeune homme a bien un CAP et un BTM de pâtisserie, chocolatier, confiseur, mais pas assez de connaissances en informatique. En revanche, il est ami avec Édouard Ullmann, étudiant en gestion et surtout « papa » de l’Alsapéro, un coffret-cadeau pour faire un amer-bière, qui a fait un véritable tabac au moment des fêtes (notre édition du 6 décembre). « Ça aurait été trop coûteux de développer une application pour une boulangerie (NDLR : avec deux enseignes, 81, rue d’Altkirch et 22, rue Franklin à Mulhouse). Alors j’ai regardé ce qui existait déjà, détaille Édouard Ullmann. Et on a choisi l’application Rapidle. » Rapidle, conçue par deux Français, est une application « food and collect » qui permet de commander en boulangerie et de retirer ensuite ses produits en point de vente sans faire la queue. Une fois téléchargée par exemple sur son smartphone (on peut le faire avec un ordinateur ou une tablette), on sélectionne la boutique Dirringer, on crée un compte et on commande un pain, une viennoiserie, une pâtisserie, un sandwich, une boisson, on paye en ligne, on sélectionne un créneau de retrait de 30 minutes, dans une des deux boulangeries… avant de passer récupérer sa commande sans faire la queue à la caisse. « Nous, on a une tablette dans les boulangeries qui nous signalent qu’une commande est passée avec une imprimante pour éditer le ticket.On prépare la commande et quand le client vient, il la récupère sans attendre et sans payer », poursuit Guillaume Dirringer.

L’application a débuté tranquillement, par le bouche-à-oreille, mais le jeune pâtissier veut maintenant passer à la vitesse supérieure. « À plus long terme, j’aimerais pouvoir détacher une personne sur les commandes en ligne, dans un espace dédié. Dans le Haut-Rhin on est actuellement les seuls à utiliser l’application Rapidle. Car l’objectif, c’est aussi de toucher de nouveaux clients. »

On peut tester l’application ce week-end en commandant, en trois clics, sa galette des Rois 2019.

Partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

×
On vous rappelle gratuitement